Génie Electrique et Informatique Industrielle

Le technicien supérieur (ou ingénieur des travaux) en GEII possède des compétences techniques acquises au cours de sa formation professionnelle qui lui permettent de viser les métiers suivants :

                  • Conception et développement,
                  • Conduite de projets,
                  • Gestion et encadrement d’une équipe de travail,
                  • Installation, mise au point, maintenance et dépannage des équipements,
                  • Constitution ou analyse d’un cahier des charges technique,
                  • Choix de solutions technologiques et économiques adaptées...

 Le département Génie Electrique et Informatique Industrielle (GEII) offre une formation de haut niveau dans un large domaine.

  • Electronique,
  • Réseaux et Télécommunications,
  • Production et Transformation d'énergie,
  • Energies Renouvelables,
  • Automatismes,
  • Robotique,
  • Traitement d'images,
  • Informatique,
  • Systèmes numériques…

L'éclosion de nombreuses spécialités fondées sur le GEII :

  • Electronique,
  • Les systèmes embarqués et communicants,
  • Les capteurs intelligents,
  • La traçabilité,
  • L'électronique au service de la santé et de l'habitat,
  • La maintenance à distance,
  • Les énergies renouvelables…

sont autant de secteurs industriels qui illustrent concrètement le dynamisme du Génie Electrique et de l’Informatique Industrielle, une double spécialité résolument tournée vers l'avenir. Tous les secteurs d’activités sont concernés : Les industries, le secteur hospitalier, les banques, l’aéronautique, l’audiovisuel…

Grâce à cette grande étendue de compétences acquises en 2 ans, votre culture scientifique et technique de haut niveau vous permettra de réussir votre insertion professionnelle dès l'obtention du Diplôme Universitaire de Technologie (DUT) ou d'envisager une poursuite d'études vers une licence, un master, une école d'ingénieur.